Choose your language

Choisissez votre langue

x

Main content

Notre aéroport possède un système de gestion environnementale qui répond à la norme ISO14001 et qui comprend de nombreux programmes et procédures :

  • Gestion des réservoirs de stockage
  • Gestion des déchets
  • Réductino des émissions de carbone
  • Gestion de la faune
  • Gestion des halocarbures (refroidissement et climatisation)
  • Gestion des incidents environnementaux et préparation aux urgences
  • Gestion du dégivrage et de l’antigivrage des aéronefs (d’octobre à mai de chaque année)
  • Gestion des projects et des activités de construction
  • Audit environnemental

Programme « Airport Carbon Reduction »Airport carbon accredited Optimisation Logo

Des projets visant à réduire nos émissions, tels que le remplacement de l’éclairage LED dans l’aérogare et sur le terrain d’aviation ainsi que l’installation d’un système d’optimisation de la tension, ont été réalisés en 2018 et 2019. Des réductions très satisfaisantes de la consommation d’électricité ont été réalisées. L’achat de véhicules plus économiques en carburant et la formation aux pratiques de conduite intelligente ont également contribué à réduire notre consommation de carburant. Nous continuons à promouvoir l’efficacité énergétique auprès de notre personnel et de nos parties prenantes et nous nous sommes dévoués à faire le point régulièrement sur les dernières technologies lorsqu’il sera possible de le faire.

En mai 2019 nous avons décroché le niveau 3 — optimisation, de l’accréditation contre le carbone pour les aéroports (ACA). C’est à cette fin que nous avons élaboré et mis en place un Plan d’engagement des parties prenantes, en plus de notre Plan de gestion du carbone, qui décrit en détail des initiatives à plus grande échelle destinées à encourager les partenaires de l’aéroport à réduire leurs émissions directes de carbone. Cette réussite nous place au même niveau que quatre des plus importants aéroports canadiens qui ont, eux aussi, atteint le niveau 3 — optimisation de l’ACA.

En raison des impacts économiques causés à l’aéroport par la pandémie de COVID-19, la participation au sein du programme ACA n’a pas été renouvelée en 2021. Cela ne signifie pas pour autant que notre engagement à réduire notre empreinte carbone a changé. À court terme, nous nous concentrons sur les initiatives à coût réduit ou sans coût et sur la planification de la réduction du carbone à long terme.

Économie de l’eau potable

Ces dernières années, des initiatives on été introduites pour réduire notre consommation d’eau dans l’aérogare. Des brise‑jets sur les robinets des toilettes permettent de réduire la consommation d’eau aux robinets. D’autres initiatives, telle que le remplacement des robinets de chasse d’eau des urinoirs et la réinitialisation des débits des toilettes, ont également été menées à bien pour réduire le volume d’eau.

Programmes de réacheminement des déchets

Dans la mesure du possible, la Direction de l’Aéroport international du Grand Moncton Inc. (DAIGM) trie les déchets que produit l’aéroport afin de réduire le plus possible ce qui est envoyé vers les sites d’enfouissement.

Des bacs ont donc été placés dans toute l’aérogare pour y déposer les déchets recyclables et les autres types de déchets. Les déchets organiques de certains endroits sont envoyés dans une installation locale pour faire du compost.

La DAIGM collecte également les piles et les téléphones cellulaires usagés, qui sont recyclés dans le cadre du programme Appel à Recycler.

Évaluations environnementales

YQM évalue tous les projets entrepris dans le périmètre de l’aéroport afin de déterminer leur impact environnemental. Cela permet de s’assurer que, si nécessaire, des mesures peuvent être prises pour atténuer tout effet négatif potentiel.

Menu

Welcome!

Rechercher

Close