Main content

Annonce d’un financement fédéral pour l’Aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton

Dans Cette Section

GRAND MONCTON, NB – Le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, a annoncé aujourd’hui que, dans le cadre du Programme d’aide aux immobilisations aéroportuaires (PAIA) de Transports Canada, l’Aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton (YQM) recevra des fonds pour la réfection de sa piste d’atterrissage principale, la signalisation des voies de circulation et un nouveau véhicule de sauvetage et de lutte contre les incendies d’aéronefs. Les projets qui recevront des fonds sont les suivants :

  1. Réhabilitation de la piste 11-29 et signalisation des voies de circulation : 50 % du total des dépenses admissibles, jusqu’à concurrence de 3 913 028 $. L’objectif de ce projet est de maintenir les niveaux de sécurité à l’aéroport en réhabilitant la piste d’atterrissage 11-29.
  1. Véhicule de sauvetage et de lutte contre les incendies d’aéronefs pour 100 % du total des dépenses admissibles jusqu’à un maximum de 1 096 600 $. L’objectif de ce projet est de maintenir les niveaux de sécurité à l’aéroport en fournissant des fonds pour l’achat d’un véhicule de sauvetage et de lutte contre les incendies d’aéronefs pour remplacer un véhicule existant qui est en fin de vie.

« Nous sommes très heureux de voir le financement de l’initiative du PAIA se déployer, et nous avons hâte de travailler avec le gouvernement du Canada pour le financement d’un peu plus de 5 millions de dollars pour ces projets. Il convient de noter que YQM n’était pas auparavant admissible au programme PAIA et que cela n’est maintenant possible que grâce aux nouveaux efforts de secours en temps de pandémie mis en place par Transports Canada.

Nous remercions le gouvernement fédéral de reconnaître le rôle vital que joue notre aéroport en tant que moteur économique pour notre communauté. Nous remercions sincèrement le ministre Alghabra, le ministre Dominic LeBlanc et notre députée Ginette Petitpas Taylor.

Ce soutien aidera l’aéroport le plus achalandé de notre province à continuer à assurer la sécurité de ses opérations tout en offrant une connectivité vitale et un service essentiel à nos collectivités et en travaillant à la reprise de l’activité des passagers et à la viabilité financière à mesure que les restrictions sur les voyages sont assouplies conformément aux directives de santé publique. », a déclaré Bernard LeBlanc, PDG de YQM.

Par conséquent, l’Aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton recevra environ 1,9 million de dollars du Fonds d’aide aux aéroports et, en plus d’être admissible au financement du PAIA pour 2022-2023, il est également admissible au financement des infrastructures en vertu du Programme d’infrastructures essentielles.

-30-

À propos de l’Aéroport international Roméo‑LeBlanc du Grand Moncton (YQM)

YQM est un aéroport ultramoderne, le plus important de la région centrale des Maritimes. 24/7/365 – chaque personne associée à l’aéroport s’efforce d’offrir des services de la plus haute qualité aux voyageurs ainsi qu’aux sociétés de fret, grâce à des services sûrs, pratiques, efficaces, bilingues et professionnels.

YQM s’efforce de plus à maximiser sa contribution au développement économique et communautaire local et régional. Son activité économique annuelle représente plus de 665 millions de dollars, ce qui en fait l’un des plus importants acteurs du secteur privé au sein de l’économie du Nouveau-Brunswick.

Votre économie. Votre aéroport.

 

Renseignements :
Julie Pondant, responsable des communications d’entreprise
506-856-5459 ou 506-962-2830
jpondant@cyqm.ca

 

Menu

Welcome!

Rechercher

Close