Main content

YQM obtient le niveau 3 du Programme d’accréditation contre le carbone

Dans Cette Section

Le Grand Moncton, N.-B. – Après avoir obtenu avec brio l’accréditation de niveau 2 l’année dernière, la Direction de l’Aéroport international du Grand Moncton inc. (DAIGM) est fière d’annoncer avoir réussi à atteindre le niveau 3 du Programme d’accréditation contre le carbone pour les aéroports, un programme mené par le Conseil international des aéroports.

Le niveau 3, qui est l’étape « d’optimisation » du Programme d’accréditation contre le carbone pour les aéroports, exige l’engagement de tiers dans la réduction de l’empreinte carbone. Parmi ces tiers se trouvent les compagnies aériennes et divers fournisseurs de services comme les prestataires de manutention au sol, les restaurateurs et autres entreprises en activité à l’aéroport. Cette étape comprend également les modes d’accès de surface (routiers, ferroviaires) en collaboration avec les administrations et les usagers.

« Il s’agit là d’une nouvelle étape dans notre engagement indéfectible à réduire et à gérer l’empreinte carbone de l’aéroport, s’est exprimé Bernard LeBlanc, président-directeur général de l’Aéroport international Roméo LeBlanc du Grand Moncton (YQM). Seuls les aéroports de Vancouver, Toronto, Ottawa et Montréal, tous bien plus grands que le nôtre, ont atteint ce niveau. C’est donc une excellente nouvelle pour nous et cela démontre la force de notre engagement continu à gérer de manière responsable notre empreinte carbone. Même aux É.-U., relativement peu d’aéroports ont obtenu le niveau 3. Je me dois de sincèrement remercier et féliciter les partenaires tiers et les employés de YQM pour avoir fait de cet exploit une réalité. Et qui sait, en continuant sur notre lancée, nous finirons peut-être par atteindre le niveau 3+ de la neutralité carbone! »

L’objectif de la DAIGM est de réduire les émissions de carbone de l’aéroport de 5 % d’ici 2020, par rapport à l’année de référence 2015. Il convient de noter que l’aéroport s’efforce de réduire son empreinte carbone, et ce malgré l’augmentation du nombre de passagers, l’arrivée de plus gros avions et des exigences accrues en matière d’installations dans le but de répondre à des besoins sans cesse croissants.

Cela a été rendu possible grâce aux efforts de l’aéroport en collaboration avec les tiers qui partagent les mêmes objectifs environnementaux que nous, dont les compagnies aériennes, prestataires de services et fournisseurs. Parmi certaines des réalisations connexes de l’année dernière, on peut citer :

  • Des initiatives de réduction de notre consommation énergétique, dont la mise à niveau de notre éclairage avec l’installation de DEL ainsi que des améliorations aux systèmes de nos bâtiments;
  • L’élaboration d’un plan de gestion des émissions carbone et d’un plan d’engagement des parties prenantes;
  • Un élargissement de la portée de notre suivi des émissions carbone afin d’inclure la communauté YQM dans son ensemble en plus des émissions de la DAIGM;
  • Une amélioration de la communication et de la sensibilisation parmi nos employés et locataires afin de réduire davantage nos émissions, par l’entremise de séances de formation, de communications améliorées (p. ex. réunions, bulletins d’information) et de changements dans les procédures.

Avec des initiatives prévues pour 2019 et au-delà, l’aéroport est certain de pouvoir continuer à améliorer de manière proactive son empreinte carbone.

À propos de l’Aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton (YQM)

YQM est un aéroport ultramoderne, le plus important de la région centrale des Maritimes. 24/7/365 – Chaque personne associée à l’aéroport s’efforce d’offrir des services de la plus haute qualité aux voyageurs ainsi qu’aux sociétés de fret, grâce à des services sûrs, pratiques, efficaces, bilingues et professionnels.

YQM s’efforce de plus à maximiser sa contribution au développement économique et communautaire local et régional. Son activité économique annuelle représente plus de 665 millions de dollars, ce qui en fait l’un des plus importants acteurs du secteur privé au sein de l’économie du Nouveau-Brunswick.

Votre économie. Votre aéroport.

 

Renseignements :
Julie Pondant
Responsable des communications
506 856‑5459 ou 506 962‑2830
jpondant@cyqm.ca

Menu

Welcome!

Rechercher

Close