Main content

La Direction de l’Aéroport international du Grand Moncton signe une nouvelle convention collective

La Direction de l’Aéroport international du Grand Moncton (DAIGM) et l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) ont conclu une entente de convention de cinq ans.

Cette entente intervient après plusieurs mois de négociations. Les membres du local 60605 de l’Union canadienne des employés des transports (UCET) ont majoritairement voté en faveur de la ratification de la convention le 15 mars.

« Nous sommes fiers de cet accord et de la relation que nous entretenons avec l’employeur », dit Jeannie Baldwin, vice-présidente exécutive régionale de l’AFPC. « Nous espérons poursuivre notre travail ensemble dans l’esprit de l’équité. »

En vertu de cette entente, les augmentations liées aux salaires et au régime à cotisations déterminées sont en tout de 11 % pour la période de cinq ans que couvre le nouveau contrat. L’AFPC représente les 25 employés à temps plein, les 16 employés saisonniers ainsi que les employés non-cadres à contrat à durée déterminée de la DAIGM.

« Je suis heureux de voir que les deux parties sont parvenues à une entente et que les négociations se sont bien déroulées. Je crois que cela traduit le respect que les deux parties avaient l’une pour l’autre tout au long du processus » a déclaré Bernard LeBlanc, président-directeur général de la DAIGM.

Les équipes de négociation ont été menées par Anna Goguen de l’AFPC et Natasha Ostaff de la DAIGM.

Il s’agit des 5e négociations de contrat menées par le syndicat depuis que la DAIGM a pris le relais de Transports Canada en 1997 pour la gestion de l’aéroport.

Menu

Welcome!

Rechercher

Close