Main content

La Direction de l’Aéroport international du Grand Moncton obtient l’accréditation de niveau 2 du programme « Airport Carbon Accreditation »

Dans Cette Section

GRAND MONCTON, N.-B. – La Direction de l’Aéroport international du Grand Moncton (DAIGM) est fière d’annoncer qu’elle a atteint le niveau 2 du programme Airport Carbon Accreditation, un programme international d’accréditation contre le carbone dans les aéroports, dirigé par le Conseil international des aéroports (ACI).

« Cette accréditation témoigne du sérieux des efforts que nous déployons pour gérer et réduire notre incidence sur l’environnement en surveillant et en examinant nos activités pour cerner les zones où des améliorations sont possibles. Nous sommes l’un des trois aéroports canadiens et des quinze aéroports d’Amérique du Nord à obtenir l’accréditation de niveau 2. Notre objectif maintenant est d’atteindre l’accréditation de niveau 3, qui concerne l’optimisation. Cela englobe notamment les émissions de catégorie 3, sur lesquelles nous n’avons aucune emprise, mais qui touchent directement l’aéroport. Il s’agit notamment des émissions produites par le matériel de manutention au sol ainsi que l’atterrissage et au décollage des aéronefs. Nous comptons donc communiquer avec nos partenaires tels que les transporteurs aériens et les équipes de manutention au sol afin de déterminer les améliorations qui pourraient être apportées. Seuls trois aéroports canadiens et neuf aéroports en Amérique du Nord ont atteint le niveau 3 », explique M. Bernard LeBlanc, président-directeur général de YQM.

Voici les étapes qui nous ont permis d’obtenir l’accréditation de niveau 2 :

  • Établissement de notre empreinte carbone
  • Mise en place d’une politique sur le carbone
  • Détermination d’une cible de réduction des émissions de carbone
  • Préparation d’un plan de gestion des émissions de carbone expliquant la façon dont nous gérons les émissions de carbone à l’aéroport et dressant la liste des initiatives de réduction des émissions de carbone que nous mettrons en place
  • Démonstration d’une réduction réelle des émissions de carbone

L’objectif est de réduire les émissions de carbone de 5 % d’ici 2020 en prenant 2015 comme année de référence. Jusqu’à maintenant, on a observé, en 2017, une réduction de 284 tonnes d’équivalent CO2, ce qui représente une réduction tout juste inférieure à 11 %. Avec les initiatives d’efficacité énergétique prévues pour 2018, nous continuons de nous efforcer de réduire notre empreinte carbone.

-30-

À propos de l’Aéroport international Roméo-LeBlanc du Grand Moncton (YQM)

YQM, aéroport ultramoderne, est le plus important de la région centrale des Maritimes. 24/7/365 – Chaque personne associée à l’aéroport s’efforce d’offrir des services de la plus haute qualité aux voyageurs ainsi qu’aux sociétés de fret, grâce à des services sûrs, pratiques, efficaces, bilingues et professionnels. 

YQM s’efforce de plus à maximiser sa contribution au développement économique et communautaire local et régional. Son activité économique annuelle représente actuellement plus de 665 millions de dollars, ce qui en fait l’un des plus importants acteurs du secteur privé au sein de l’économie du Nouveau-Brunswick. YQM est membre du Vantage Airport Group.  Votre économie. Votre aéroport.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires :
Julie Pondant, Spécialiste des communications
506-856-5459 ou 506-962-2830
jpondant@cyqm.ca

Menu

Welcome!

Rechercher

Close